18e ÉDITION DU FMA DU 27 OCT AU 12 NOV 2017

« Nous sommes tous obligés, pour rendre la réalité supportable, d’entretenir en nous quelques folies»
(Marcel Proust)

Cela fait 15 ans que le métèque FMA a pris la route.

Brandissant enthousiasme, courage et détermination, teintés parfois d’un brin de témérité, il a parcouru des routes brumeuses ou désertées, des montagnes russes et des culs-de-sac, sans jamais laisser désespoir ou lassitude déjouer son élan ou empêcher sa caravane d’atteindre sa destination préférée : la scène !

Aujourd’hui, ce sont ces années de vagabondage que le Festival veut célébrer avec son public… Des années d’errance en Utopia, dans un Harem aux frontières de l’interdit ou dans cet Espace zéro fait deLiaisons andalouses, rêvant de Prophètes rebelles qui font de la violence des Razzias et de l’absurdité du Charabia des Mémoires croisées et créatrices.

*   *   *

Dans son éternel purgatoire, le métèque n’est pas encore tout à fait d’ici et n’est plus complètement d’ailleurs. Plus que jamais, il incarne ce « citoyen du monde » qui a perdu son « chez soi » sur le long trajet qui sépare départ et arrivée, centre et périphérie. Le mutant de la globalisation vit sur les chemins de traverse et dans les couloirs de l’attente. Mais, n’est-ce pas dans ces faubourgs des carrefours que réside le mystérieux, le fantastique, l’inédit et l’extraordinaire ? N’est-ce pas dans ce Royaume de l’Inconnu, où l’Autre est seul porteur de certitude, que fleurissent les croisements improbables et les rencontres fabuleuses ?

15 folies métèques pour les 15 ans d’un évènement atypique et imprévisible, mais toujours fidèle à ses raisons d’être : un regard, à la fois fier et critique, tourné vers les maisons que l’on a quittées et une main qui frappe avec audace aux portes de la nouvelle demeure.

Le 15FMA promeut des artistes aux chaussures usées par les voyages, mais qui n’ont jamais cessé de croire que leur destination est au bout de quelques pas, de quelques mots ou de quelques notes. À travers leurs folies métèques, nous cheminons tous vers un nouveau monde, parsemé de « jardins de lumières », là où l’alchimie opère depuis 15 ans et opèrera pendant des années encore.

Bon festival !

This post is also available in: English (Anglais)