18e ÉDITION DU FMA DU 27 OCT AU 12 NOV 2017

PROPHÈTES REBELLES

Thème du 7ème Festival du Monde Arabe

Le Festival du Monde Arabe de Montréal soumet une nouvelle fois sa thématique à un impératif de notre époque. Spectacles, rencontres et débats ont été façonnés autour du thème Prophètes rebelles.

Pourquoi ce thème?

Parce que la prophétie n’est pas l’apanage d’un groupe ou d’une époque. Elle « nous » appartient. Elle est le lieu même de notre humanité. Parce que les prophètes du Sacré, qui viennent tous de l’Orient, se figent dans des figures historiques immuables et sombres n’inspirant que violence et vengeance, alors que ceux de la Modernité, occidentale certes, ne soufflent que froideur, solitude et adversité.

Parce que nous voudrions crier notre peur de ne plus pouvoir vivre ensemble. De n’être déjà plus ensemble. La peur de voir l’Autre, le voisin semblable du quartier ou l’Arabe sauvage des nouvelles, se réduire à une simple image, à un pur fantôme.

Parce que nous trouvons très long ce moment de vide, de solitude et de désespoir dans lequel plonge notre vécu. Parce que le monde vit un manque brutal d’un verbe et d’une action capables d’ajouter de l’unité et de l’harmonie à la vie, d’hommes qui ont la force, le talent et l’audace de nous faire croire. Parce que la communauté humaine nous manque… mais aussi celui qui oserait la reconstituer !

Interroger le vivre-ensemble dans sa réalité contemporaine ne peut se faire qu’autour de ce fondateur-créateur d’une unité annoncée, qu’il soit prophète d’une religion ou d’une salle de théâtre, qu’il institue une communauté pour des siècles ou pour deux heures de spectacle. Si, dans la sphère religieuse, le prophète est celui qui fonde la communauté du rite ou du politique, il est dans la spĥère humaine celui qui rassemble les gens autour du Beau et du Possible. Le verbe de « notre » prophète est musique, danse, théâtre, poésie et réflexion. « Qu’on s’obstine à recréer l’Humain… », voici son seul et unique commandement.

Nos prophètes rebelles sont donc ces artistes qui résistent à l’effondrement de l’humain et tentent d’ajouter de la chaleur et de la vie à notre monde désenchanté. Faiseurs d’illusions et créateurs de sens, ils sont ceux et celles qui osent encore inventer un « nous » qui n’est pas seulement d’ici ou de maintenant. Ils appellent, annoncent et invitent à jouir, ensemble, de la vie, à réchauffer le monde froid des prophéties individuelles. Pour un court moment, dans le noir d’une salle, une communauté se construit et le désir de l’Éternité se nourrit de l’Autre.

Prophètes rebelles, pour que la rencontre soit toujours possible !

This post is also available in: English (Anglais)